Comment procéder aux changements de comportement ?

9 mai 2020 0 Par Aline

L’homme est né bon, mais c’est la nature qui l’a changé. Reconnaitre ses agissements erronés est la première étape à franchir pour le changement de comportement. Parfois, il est difficile que quitter les mauvaises habitudes. Ce refus provoque chez une personne un comportement indécis et tergiverse. Suite à cela, on perd progressivement la maîtrise de soi.

Que faut-il faire pour se reconnaître ?

Trouver sa propre identité est un processus endogène. Toutes actions viennent de l’intérieur de la personne. La première chose à faire, c’est d’identifier les mauvaises influences qui bloquent. Pour s’y faire, il faut avoir une bonne volonté d’avancer et fixer des objectifs réalistes.

Il faut par la suite demander de l’aides et soutiens des spécialistes en techniques de développement personnel. Travailler avec eux pour déterminer les méthodes et choisir le processus de changement approprié.

Pour plus d’ouverture et afin d’élargir les connaissances sur le domaine, il est indispensable de faire des recherches sur l’Internet, participer aux discussions thématiques, assister à des cercles de réflexions.

Quel exercice à pratiquer ?

Dans le processus de développement personnel, c’est la personne lui-même qui est le premier acteur. L’action est volontaire et est personnelle, la détermination des objectifs réalistes serait source de motivation.

Autres que les approches scientifiques préconisées par les chercheurs, quelques exercices sont aussi fortement conseillés, tels que :

  • La pratique des activités artistiques : les travaux cérébraux aident beaucoup à trouver l’équilibre mental et avoir la maîtrise de soi. L’activité permet aussi de s’exprimer l’identité.
  • Pratiquer des activités sportives :les objectifs sportifs renforcent la volonté d’aller de l’avant.
  • S’engager dans des activités sociales et communautaires : apprendre à vivre dans un groupe de personne afin de pouvoir mettre en évidence sa propre personnalité.
  • Prendre de l’initiative dans les taches professionnelles : trouver de l’équilibre dans la réalisation des activités professionnelles. Apprendre à vivre en équipe.

Pourquoi est-ce si dur de changer ses habitudes ?

Parce qu’il n’y a pas que les habitudes à faire changer. Il faut aussi changer notre représentation du monde. Changer nos habitudes et nos comportements tient plus à notre vision du monde, nos attitudes vis-à-vis des situations et de l’environnement qui nous entoure. La façon dont on se représente les situations joue un rôle fondamental dans nos choix.

Prenons l’exemple du recyclage. Si dans la représentation que vous en avez, vous pensez que ce comportement n’a pas beaucoup d’impact ou que vous ne comprenez pas en quoi c’est utile, que ce n’est pas important parce que les collectivités ne donnent pas les moyens nécessaires ou que dans mon entourage ce n’est pas perçu comme une priorité, cela aura une influence pour moi dans la balance des coûts et des bénéfices perçus. Après, ce n’est pas la même chose de prendre le vélo une fois par semaine et d’opter exclusivement pour des modes de transports doux. Donc avant d’ambitionner de changer les habitudes des personnes, il faut observer le contexte dans lequel vit la personne, ce qui l’empêche de changer et ce qui pourrait rendre plus simple le changement.