Conseils pour aider les enfants à gérer les divorces de ses parents

7 juillet 2021 Non Par Amine

Le divorce peut être particulièrement difficile pour les enfants. Étant donné qu’ils sont habitués à vivre avec les deux parents, voir ces derniers se séparer peut être une catastrophe pour votre enfant. Pour vous aider à affronter la situation et à gérer la séparation avec les enfants, voici quelques astuces.

Communiquez ensemble

Si c’est possible, ne parlez pas seul du divorce à l’enfant. Les deux parents doivent être présents. Pour aider les enfants à se préparer aux transitions à venir, communiquez ce qui se passe le plus tôt possible, plutôt qu’à la dernière minute. Essayez de ne pas compter sur un enfant pour un soutien émotionnel lors d’un divorce. Il faut que vous aussi, vous sachiez Gérer la séparation avec les enfants. Vous pouvez tirer de la force de leur amour, mais le soutien doit provenir de vos amis, de votre famille et de conseils professionnels si nécessaire. Essayez de ne pas vous plaindre de votre ex devant vos enfants. En outre, n’utilisez surtout pas les enfants comme intermédiaire pour relayer les messages.

Organisez-vous pour la garde des enfants

Les allers-retours entre deux parents et deux ménages séparés peuvent être moins stressants si un enfant a des règles et des attentes similaires avec les deux parents. Les heures de coucher, les responsabilités et les conséquences doivent être aussi similaires que possible. Si vous le pouvez, essayez de ne pas annuler ou modifier vos plans à la dernière minute. Un enfant ne devrait jamais se sentir obligé de choisir entre ses parents. Faites-lui savoir que vous voulez qu’il vive une relation positive et aimante avec l’autre parent, afin qu’il ne se sente pas déchiré. Ils ne devraient pas se sentir obligés de cacher des histoires drôles ou des pensées heureuses avec vous au sujet de votre ex.

Parlez des émotions que les enfants ressentent dans ces circonstances

Vous pourriez expliquer : « Il est normal de se sentir triste et en colère à propos d’un divorce. Ces sentiments sont difficiles à gérer seuls. Quand tu te sens en colère ou triste, tu peux me le dire ». Vous pouvez aussi lui dire que s’il se sent triste ou s’il a de la peine, il peut à tout moment vous parler. Encouragez vos enfants à avoir un dialogue continu avec vous et montrez que vous acceptez tout sentiment qu’ils ont. Parfois, les enfants gardent leurs sentiments à l’intérieur parce qu’ils ne veulent pas vous contrarier. Vérifiez fréquemment avec vos enfants en leur demandant : « Comment te sens-tu à propos du divorce ? » Cela vous aidera grandement à entretenir un bon lien avec les enfants.

Anticipez les réactions de vos enfants

Sachez que lorsqu’une famille est en instance de divorce, les enfants peuvent s’agiter, se retirer ou régresser. Il n’est pas rare que les enfants fassent pipi au lit ou refusent d’écouter. Ils auront besoin de plus de temps, de soutien et d’une communication ouverte. Au fil du temps, ces symptômes se dissiperont à mesure qu’ils s’adapteront aux changements. La planification de certains événements familiaux préférés donnera aux enfants le sentiment que la vie continuera comme d’habitude. Et surtout, n’oubliez pas de lui montrer à tout moment que vous l’aimez plus que tout.