Utiliser une vaisselle en plastique tendance au quotidien

Utiliser une vaisselle en plastique tendance au quotidien

28 septembre 2020 0 Par Sarah

Bien loin de la classique vaisselle jetable de camping, la vaisselle en plastique décore toutes les tables les plus élégantes. Colorée, incassable et authentique, elle offre de multiples avantages et ça, les grandes enseignes l’ont compris. Du couvert plastique aux assiettes aux couleurs acidulées ou pastel, en passant par les verrines, les pailles ou les gobelets, tous les accessoires de cuisine y passent ! Certains grossistes n’hésitent pas à proposer de la vaisselle en mélamine, pour une décoration de table plus chic.

La vaisselle en plastique réutilisable

Si vous appréciez les pique-niques, les campings et les randonnées ou si vous avez de jeunes enfants chez vous, la vaisselle à usage unique est un choix bien pensé. Beaucoup plus pratique que la vaisselle en céramique ou en faïence, elle est solide. Dans certains cas, elle peut être réutilisée avant d’être jetée à la poubelle.

La vaisselle en plastique blanche ou colorée, réduit le risque de casse à la maison ou durant vos réceptions. On peut l’utiliser sous forme de plats de service, d’assiettes à dessert, de flûtes à champagne, de verres, de couvert en plastique en gros et d’ustensiles de cuisine.

Si vous êtes adeptes de sorties en famille, préférez la vaisselle en plastique réutilisable. Légère, incassable, simple à nettoyer et à transporter, un passage à l’eau suffira avant de la ranger.

Vaisselle en mélamine ou en PLA ?

La vaisselle en pla

Si vous recherchez des alternatives écologiques au plastique classique, le PLA ou acide polylactique est idéal. Il s’agit d’un plastique transparent, robuste et résistant aux matière grasses. Le PLA est parfaitement adapté aux boissons, aux préparations froides et aux plats chauds. Il convient toutefois de noter que ce type de plastique rigide n’est pas adapté au micro-ondes. Par contre, il résiste à des températures allant de -20 à 40°C.

Chez un grossiste, vous retrouverez un large choix de contenants faits à base de PLA. En tant que traiteurs, restaurateurs, ou particuliers, ils conserveront parfaitement vos aliments. Entre barquettes, assiettes, couverts jetables, vous pouvez ainsi compter sur des emballages qui viendront facilement remplacer les emballages en plastique.

Adoptant un design élégant et épuré, parfait pour l’art de la table, accessible à prix discount, la vaisselle en PLA accompagnera vos moments intimes en famille tout comme vos plus grandes festivités.

La mélamine

La mélamine appartient à la famille des plastiques. Très apprécié dans les années 50 et 60, c’est un plastique qui revient en force pour les personnes recherchant des vaisselles réutilisables. Pourquoi ? Parce qu’il permet de créer de jolies assiettes colorées, s’apparentant à de la céramique ou de la porcelaine. De plus, il est accessible à tous les budgets.

Mais que dit la loi sur la croissance verte et pour la transition énergétique ?

Depuis le 1er janvier 2020, le couvert plastique, les verres, les bols, ou les assiettes jetables en plastique sont interdits en France. Il en est de même pour le saladier, les pailles en plastique, les boîtes. Cela fait suite à l’interdiction des sacs justement, datant du 1er juillet 2016 pour les caisses des magasins et du 1er janvier 2017 dans tous les points de vente, surtout en termes d’emballages d’aliments frais.

Remplacer l’emballage alimentaire en plastique oui, mais par quoi ?

    • Des sacs constitués de matières végétales biodégradables ;
    • Des pailles en papier recyclé, en bambou ou en amidon de maïs ;
    • Des couverts en bois ;
    • Des assiettes biodégradables en carton ;
    • Des emballages en cire d’abeille ;
    • Des contenants fabriqués à base d’algues.

Les alternatives au plastique jetable

Avec l’interdiction du plastique à usage unique, l’on tend à un mode de vie zéro-déchet. Si l’usage de la vaisselle en dur n’est pas fonctionnelle, vous pouvez virer vers des matériaux réutilisables. C’est le cas du bambou, qui se veut d’être résistant et décoratif. Avec lui, on peut créer des assiettes, des bols, des verres et des couverts. En plus, le bambou passe au congélateur et au lave-vaisselle.

En fonction du mode de transformation choisi, la vaisselle en palmier ou en canne à sucre, peut aussi être réutilisée. Et comme nous avons indiqué ci-dessus, le plastique réutilisable est une solution pratique, générant moins de déchets.

La vaisselle biodégradable et recyclable

Il existe d’autres options jetables, qui sont beaucoup plus respectueuses de l’environnement :

    • Le bois, design et solide, servant à fabriquer des couverts ou des touillettes ;
    • Le papier, servant à fabriquer des serviettes ou des emballages ;
    • La coque de noix de coco, très prisée pour les bols ;
    • Le carton de kraft pour les barquettes notamment.

Ce sont des matières naturelles qui se veulent d’être compostables et biodégradables. Il faut toutefois faire attention car certaines ne résistent pas au froid et à la chaleur. C’est le cas du carton et de l’amidon de maïs qui ne passent pas au four.

La vaisselle comestible : Une véritable révolution

Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises, confectionnent de la vaisselle écologique et comestible. Elle peut être conçue en fécule de pommes de terre, en riz, ou à base de farine de millet. Il s’agit d’alternatives anti-gaspillage, qui vont égayer une table de fête. Avec une saveur neutre, elle est adaptée aussi bien pour les créations sucrées que salées.

La vaisselle naturelle : Un bon emballage non toxique

Les produits en plastique, surtout, les emballages alimentaires sont connus comme étant composés de produits chimiques particulièrement toxiques. Au contact des aliments, ils peuvent ainsi les contaminer.

En effet, dans le plastique, on retrouve tout un panel de produits chimiques à base de colorants, d’encres et d’agents de blanchiment. Si certains articles sont sûrs, d’autres le sont moins. C’est le cas des bouteilles en plastique contenant du bisphénol A quand elles sont exposées à du contenu chaud.

Les produits biodégradables eux, ne sont faits qu’à base de matériaux d’origine végétale qui sont respectueux de l’homme et de l’environnement.