Corée du Sud : ses meilleurs plats à goûter

20 octobre 2020 0 Par Sarah

Si vous souhaitez faire un voyage gastronomique original, on vous recommande de venir en Corée du Sud. Tout d’abord, sachez que la gastronomie asiatique ne se résume pas aux nouilles et au bol de riz. Durant votre voyage, vous allez être complètement dépaysé et vous tomberez sous le charme de ce pays. Pour vous le prouver, découvrez dans cet article quelques merveilles de la cuisine coréenne.

Le bibimbap

Le bibimbap est sans doute l’un des plats préférés des nombreux amoureux de la Corée du Sud. Ce plat est coloré, car ses ingrédients sont répartis en plusieurs compartiments dans un grand bol. Il se compose de légumes sautés, d’algues comestibles, de pâte de soja, de chou fermenté kimchi, de champignons et parfois de racines de lotus.
Pour accompagner ces produits, les Coréens ajoutent de la viande de bœuf et un œuf. Le tout est servi sur une belle portion de riz blanc et est assaisonné d’une pâte de piment gochujang. Vous pouvez le consommer chaud ou froid.

Le samgyetang

Le samgyetang est également l’une des spécialités coréennes les plus connues. En effet, c’est un plat particulier : du poulet au ginseng sous forme de bouillon. Non seulement, il se consomme toute l’année, mais surtout et particulièrement durant l’été lorsqu’il fait chaud. Dans ce plat, vous trouverez généralement un coquelet entier qui est préalablement farci avec du riz gluant.
À titre de renseignement, afin de le préparer, le petit poulet entier est bouillonné dans un bain d’ail, de gingembre, d’épices et de ginseng (cette fameuse racine énergisante). On y ajoute des condiments tels que des jujubes, des baies de goji, de la châtaigne et des oignons. Les Coréens le dégustent généralement avec du kimchi.

Le haemul pajeon

Le haemul pajeon fait partie des meilleurs de la street food coréenne. Il s’agit d’une crêpe salée de fruits de mer. La base est une crêpe croustillante à l’extérieur et bien moelleuse à l’intérieur, qui est généralement composée d’échalotes, de ciboules et de fruits de mer. On peut au choix y mettre des crevettes, des calmars, des palourdes, des huîtres et des moules.
De plus, les Coréens y ajoutent souvent des morceaux de chou fermenté kimchi. Le haemul pajeon est servi avec un mélange de sauce soja et vinaigrette. C’est simple, mais vraiment délicieux ! Cliquez ici pour en savoir davantage sur la Corée du Sud et ses incontournables.

Les tteokbokki

Les tteokbokki sont de petites galettes de riz gluant sautés dans une sauce pimentée sucrée à base de gochujang et de bouillon salé fait de varech séché et d’anchois. Elles sont préparées sous vos yeux dans les stands de nourriture de rue et snack-bars. Ceux qui ne craignent pas d’avoir la bouche en feu vont les adorer.
Selon les variantes, de nombreux ingrédients se rajoutent parfois à la recette : viande de bœuf, eomuk (gâteaux de poisson), légumes, oignons, gochugaru (flocons de piment), sirop de riz (mullyeot), sauce soja, piment rouge, oignons verts, œufs durs, graines de sésame… En tout cas, elles sont servies dans des assiettes ou sous forme de brochettes.

Les hotteok

Les hotteok seront sûrement votre coup de cœur en termes de bouffe de rue qui se mange sur le pouce. Ce sont de petites gourmandises sucrées qui ressemblent à des pancakes. La recette de base ne diffère pas beaucoup des pancakes classiques.
Ils sont fourrés de sucre brun, de morceaux de noix, de graines de sésame, de cannelle, ou encore de miel. Avant d’être saupoudrés de sucre brun, les hotteok sont frits dans des bacs remplis d’huile. Une fois prêts, ils sont servis dans un pot et consommés chaud à la main en se baladant.